Un gouvernement au service du peuple

  • Published in Cuba
  • Hits: 125
diaz canel resumen 4Des débats approfondis ont eu lieu ce jeudi dans le cadre de l'analyse des résultats de la visite gouvernementale de deux jours réalisée par Miguel Diaz-Canel Bermudez et Salvador Valdés Mesa, respectivement président et Premier vice-président du Conseil d'État et du Conseil des ministres.  
 
Il n’y a rien de plus semblable à la population de Villa Clara que les débats approfondis qui ont eu lieu ce jeudi dans le cadre de l'analyse des résultats de la visite gouvernementale de deux jours réalisée par Miguel Diaz-Canel Bermudez et Salvador Valdés Mesa, respectivement président et Premier vice-président du Conseil d'État et du Conseil des ministres, pour évaluer la situation et le niveau de mise en œuvre des mesures adoptées pour divers objectifs économiques et sociaux du territoire et échanger avec la population.
 
Les problèmes de transport, la qualité de l'eau et du lait, la production alimentaire et le niveau de couverture enseignante pour l'année scolaire, entre autres sujets d'intérêt pour la population, ont fait l’objet de débats. Une confirmation qu’il s’agit d’un gouvernement qui a pour vocation de travailler pour le peuple, comme l'a souligné le président cubain.
 
Julio Lima Corzo et Alberto Lopez Diaz, les principaux dirigeants politiques et gouvernementaux du territoire, ont signalé qu'à ce jour, 58% des maisons frappées par les intempéries ont été réparées, et il est prévu que d'ici la fin de l'année, tous les cas de plafonds totalement ou partiellement endommagés seront résolus.
 
En ce qui concerne la situation de la production de sucre, il a été informé que la province a enregistré un déficit de production de 38 000 tonnes en raison des fortes pluies et des conséquences de l'ouragan Irma. Valdés Mesa a appelé à un effort supplémentaire, le pays ayant besoin de la province de Villa Clara pour assurer une bonne récolte.
 
Roberto Pérez Pérez, vice-ministre de l'Économie et de la Planification, a insisté quant à lui sur l’importance de résoudre les problèmes de planification dans ce territoire, et le président Diaz-Canel a souligné la nécessité d'accroître la production de biens matériels pour la consommation nationale et l'exportation.
 
Le président cubain a critiqué le manque de vision de l'usine d’assemblage de bicyclettes électriques, actuellement confrontée à une pénurie de batteries, ce qui génère des problèmes économiques et lui fait perdre la confiance des clients.
 
Le président a également donné d'autres exemples de problèmes qui méritent d'être pris en charge, comme la situation de l'industrie laitière, qui souffre d'une grande obsolescence technologique qui l'oblige à transporter le lait vers des provinces aussi éloignées qu'Artemisa, et les problèmes du manque de contrôle.
 
À propos de la situation de la distribution de l'eau à Santa Clara, Inés Maria Chapman, vice-présidente du Conseil des ministres, a expliqué qu'il s'agit de réseaux très obsolètes qui ont besoin d'importants investissements, un sujet sur lequel un travail est en cours. Concernant les transports, le Premier vice-président a appelé à revoir la question du faible coefficient de disponibilité technique et de l'utilisation du carburant livré pour le transport de passagers, devant un déficit aussi important de voyages quotidiens. /Granma

Ajouter un Commentaire