Acceso
  /   ISSN 1607-6389
Actualizado: Mié, 02 Sep 2015 - 10:09
Paraguay : le renseignement US derrière le retour de la mafia des Stroessner

La confiance qui règne entre Federico Franco et l’ambassade des États-Unis est si grande que, déjà en 2009 Franco lui avait évoqué la possibilité d’évincer son président, Fernando Lugo, comme l’a révélé quelque mois plus tard un document mis en ligne par WikiLeaks, qui rapporte sa conversation avec un fonctionnaire du renseignement de l’ambassade US à Asuncion.

Le document, daté du 6 mai 2009, aurait été rédigé par un membre de la représentation diplomatique (à savoir, la CIA) et rendu public plus tard par le site de l’Australien Julian Assange. Il met en évidence les divergences observées entre le président et son vice, et donne des précisions sur les intentions de ce dernier.

« Certes, les désaccords entre Lugo et Franco se sont accentués. Mais Franco a dit à l’ambassadeur le 28 avril qu’il n’est mêlé à aucun projet visant à renverser Lugo, et que sa position est de faire preuve de patience pour appuyer les institutions démocratiques paraguayennes », est-il dit textuellement dans le rapport secret.

Federico Franco appartient au Parti libéral radical authentique (PRLA-droite), l’ « opposition» dite molle autorisée par le Parti Colorado du dictateur Alfredo Stroessner, qui a imposa pendant 35 ans sa dictature sanguinaire au Paraguay. L’arrivée de ce médecin libéral de droite au pouvoir aux côtés de Lugo fut le résultat de contorsions politiques dont seule la base politique traditionnelle a les secrets.

Les relations plus qu’amicales de Franco avec l’ambassade des États-Unis à Asuncion montrent à quel point la pieuvre de la diplomatie yankee serrait de près ce vice-président qui ne cachait pas sa répugnance pour « le curé » qu’il accompagnait aux commandes du pays.

Et d’une manière évidente, il discutait et échangeait des vues avec les diplomates yankees, reconnaissants pour les nombreuses frictions qui émaillaient ses rapports avec son chef.

Déjà à son arrivée à la présidence, le Département d’État lui avait assigné un interlocuteur bien préparé pour affronter une conjoncture inévitable. L’ambassadeur yankee était à l’époque James Cason, qui s’était « illustré » quelque temps plus tôt en tant que chef de la Section des intérêts US à La Havane, station locale de la CIA à Cuba.

À Asuncion, le caporal Cason faisait l’intéressant – y compris comme interprète amateur de folklore guarani. Mais il ne se limitait pas à faire le clown. Rappelons qu’à Cuba ce proche de la mafia cubano-américaine s’évertua à provoquer le plus d’incidents possibles pour mettre à l’épreuve les autorités révolutionnaires.

L’actuelle ambassadrice US à Asuncion, Liliana Ayalde, décida même de le prendre sous son aile pour s’assurer de son soutien aux plans concoctés par les héritiers de Stroessner, ceux-là mêmes qui contrôlent le parlement national et ne cessent de comploter.

UN INCIDENT RÉVÉLATEUR

En mars 2010, le ministre paraguayen de la Défense, l’ex-général Luis Bareiro Spaini, avait été cité à comparaître devant la Chambre des députés pour «manquement aux usages diplomatiques », et pour « l’outrage fait à la représentante des États-Unis ». La majorité de droite au Congrès avait adopté une motion de censure contre le ministre de la Défense, à qui on reprochait d’avoir accusé l’ambassadrice des États-Unis, Liliana Ayalde, d’ingérence dans les affaires du pays.

Le ministre avait demandé des explications à l’ambassadrice des États-Unis à travers un courrier : « au cours d’un déjeuner organisé par la diplomate américaine, auquel participaient le vice-président Franco, des membres de la classe politique et un groupe de généraux américains, la fonction et la politique du président Lugo ont été dénigrées de façon sarcastique et insultante ». La diplomate US avait encouragé un débat sur la situation politique paraguayenne et sur la possibilité de destituer le président Lugo !

L’opposition s’est ainsi attaquée non pas à Franco, mais au ministre de la Défense « pour s’être immiscé dans des fonctions qui sont du ressort du ministre des Affaires étrangères ».

Le complot était en marche.

LUGO ENTOURÉ DE REQUINS

Le document de 2010 contenait déjà des spéculations sur le départ de Lugo et « le degré de participation du vice-président dans ces plans ».

Il est fait état de certains « acteurs politiques », des informateurs de l’ambassade qui ont placé Franco sous leur loupe. Il est signalé le vice-président Franco serait parvenu à un accord avec le général putschiste Lino Oviedo pour accélérer le procès politique contre Fernando Lugo pour qu’il prenne le pouvoir avec Oviedo, éventuellement élu vice-président.

Le rapport de l’ambassade des États-Unis à Asuncion fait également état de l’intérêt de certains politiciens pour écourter le gouvernement de Lugo.

Des rumeurs persistent selon lesquelles l’ancien général putschiste Lino Oviedo, l’ex-président Nicanor Duarte Frutos et/ou le vice-présdident Federico Franco cherchent les moyens d’écourter le délai de Lugo », signale la dépêche de WikiLeaks, qui est accompagné de dépêches de la CIA énonçant les choses beaucoup plus crûment encore.

Le message secret émis par l’ambassade et adressé au Département d’État parlait aussi de l’existence de « requins politiques » autour du président.

« Nous pensons qu’il subit une grosse pression », est-il signalé, avant d’évoquer la possibilité que certains pourraient trouver le moyen de le faire abdiquer ou de lui intenter un procès politique. Ceci « peut devenir une possibilité de plus en plus crédible ».

Quotidiennement informée de chaque incident survenu dans les plus hautes sphères du pouvoir, et profitant de la complicité de chaque « requin », la machine d’espionnage de l’ambassade US n’avait plus qu’à guider les pas à Federico Franco, ce nostalgique du général assassin qui gouverna son pays d’une main de fer. /Granma International


AddThis Social Bookmark Button
Promovidos holguineros Claudia Prieto y Brayan Reynaldo a preselección nacional de velas

Claudia Prieto Tamayo y  Brayan Reynaldo Ruíz, ambos especialistas en la modalidad tablas,  han sido promovidos a la preselección nacional de velas.

Llegó septiembre

El curso escolar 2015-2016 toca las puertas. Septiembre arriba con una algarabía contagiosa que envuelve a todos: reencuentros, nuevas proyecciones y responsabilidades... instantes únicos.

Recuerdos de estudiante

La otra cara de Robertico

Se autoproclamó pionero muchos años después de su edad escolar, aunque en la comercialización audiovisual de espectáculos humorísticos. Hay quien también lo considera “precursor” del querido y vituperado paquete. Mas ahora, este abogado de profesión, alega que su derecho de autor está sin validez ante los piratas digitales.

Murió Javier Campo, un precursor de la lucha libre

Un precursor de la lucha libre en Holguín, Javier Francisco Campos Peña, murió a causa de un infarto cardíaco el pasado domingo, a la edad de 75 años y  fue inhumado en el cementerio de Aguas Claras, localidad donde residía.

LV Serie Nacional de BéisbolSegundo traspiés holguinero

A Holguín se le escapó la victoria en el noveno inning, cuando ganaba 4-1 y Guantánamo por segundo día lo dejó al campo, 5-4, en el “Vantroi”, en este primer compromiso de la LV Serie Nacional de Béisbol.

Cruceros y ferrys de EEUU, proa a Cuba

Tanto grandes cruceros de lujo como modestos ferrys estadounidenses están "preparados" para recibir la "luz verde" que les permita cumplir itinerarios a Cuba, aunque esos viajes podrían demorarse visto habrá que esperar a que se apague la luz "roja" que los prohibe.

Robertico: profeta en su tierra

Roberto Riverón, humorísticamente conocido como Robertico, conquistó a golpe de chiste, las risas de los más de 900 holguineros que asistieron en la noche de este sábado al Teatro Eddy Suñol para disfrutar la segunda de sus tres presentaciones del espectáculo “2 horas y 20 años” en Holguín.

Holguín se alista para visita del Papa

Grúas que parecen tocar el cielo; hombres que desafían la gravedad, mientras unen la estructura enorme a varios metros del suelo; calles que se asfaltan; fachadas que estrenan color: una ciudad como dispositivo de movimiento perpetuo.

La Nueva Universidad holguinera para comenzar curso escolar

El curso 2015-2016 trae novedades para la Educación Superior en la provincia que se inicia con la nueva Universidad de Holguín, integrada por las universidades de Ciencias Pedagógicas y Oscar Lucero Moya, con su sede Celia Sánchez, así como la facultad de Cultura Física, que en lo adelante todas se nombrarán campus o sedes, informó en conferencia de prensa la Doctora en Ciencias Liuska Bao Pavón, vicerrectora docente.

Los vaivenes del boxeo

Es el boxeo la segunda disciplina que más glorias olímpicas (dos oros  y una plata) y el de mayor número de títulos máximos mundiales (cuatro oros, junto a una plata y tres bronces) le ha dado a Holguín, sin  embargo, es un deporte como muchas deudas para este territorio desde  hace mucho tiempo.

Fotorreportaje

Murió Giustino di Celmo sin que hubiera justicia para su hijo

En el día de ayer 1ro. de septiembre, en horas de la noche, falleció en la capital, a la edad de 94 años, Giustino Di Celmo, amigo entrañable de la Revolución Cubana y de nuestro pueblo, confirmó el diario Granma.

Celac enfoca su mirada hacia el desarrollo latinoamericano y caribeño

La XIII Reunión de Coordinadores de la Comunidad de Estados Latinoamericanos y Caribeños (Celac) aportó iniciativas encaminadas a fomentar la Agenda 2020, lograr el desarrollo zonal y eliminar la extrema pobreza en el área.

Fred alcanza la categoría de huracán en el Atlántico lejano...

El Instituto de Meteorología emitió el Aviso de Ciclón Tropical No 4 sobre la Tormenta Tropical Fred que se convirtió en un huracán de categoría uno en el Atlántico lejano.

¿Dónde está la semilla de la crisis económica?

La crisis económica es general, suele escucharse lo mismo en Europa y Asia que en América, y casi invariablemente se busca al chivo expiatorio en una ralentización en el crecimiento de China, la abrupta caída de los precios internacionales del crudo o el agobio exagerado de Grecia.

El terrorista Luis Posada Carriles sufre accidente en Miami

Luis Posada Carriles, autor intelectual del atentado del avión de Cubana de Aviación donde murieron los 73 pasajeros que iban a bordo incluidos varios jóvenes deportistas, en 1976, sufrió un grave accidente en su auto en Miami y se encuentra hospitalizado.

Comenzará la siembra de nubes para combatir sequía en Cuba

Una nueva campaña para el incremento artificial de la lluvia en zonas afectadas por la prolongada sequía en Cuba comenzará el 15 de septiembre, informaron en La Habana expertos del Instituto Nacional de Recursos Hi­dráulicos (INRH).

Especiales

Es gibareño de nacimiento. Mas contradice el imaginario popular holguinero, pues no es ningún “arrecosta´o”. Mucho ha trabajado y trabaja con una vitalidad inimaginable a sus 86 años.

Vea o publique Anuncios Clasificados

Copyright © 2000-2015 Periódico AHORA. Se autoriza la reproducción de trabajos de nuestro sitio, siempre que sea de forma íntegra y se acredite la fuente.
Compatible con IE7, IE8, Firefox, Opera, Safari y Google Chrome. Resolución óptima: 1024 x 768 píxeles.