El tiempo - Tutiempo.net

Cuba sollicite son entrée à la Confédération de Baseball de la Caraïbe

  • Published in Sports
  • Hits: 180
Granma serie del caribe 2La Fédération Cubaine de Baseball a formellement sollicité au commissaire de Baseball Professionnel de la Caraïbe, le dominicain Juan Francisco Puello, son entrée en qualité de membre permanent de cette organisation.
 
Le document a été remis au commissaire au siège de la Confédération de Baseball Professionnel de la Caraïbe (CBPC), situé à Saint Domingue, par une délégation insulaire avec à sa tête le président de ligue cubaine, Higinio Velez.
 
Dans sa missive, l´île remercie la CBPC, et les ligues qui en sont membres, d´avoir admis la participation de Cuba en qualité de pays invité lors des Séries de la Caraïbe (compétition annuelle regroupant les vainqueurs des ligues appartenantà cette confédération) de 2014 à 2019, mais considère qu´il est temps d´exprimer formellement sa demande pour devenir membre de plein droit.
 
Lors de déclaration à Prensa Latina, Puello a manifesté que la confédération a chaleureusement reçu la sollicitude insulaire et qu´elle fera tout son possible pour que Cuba soit admis même si « cela ne dépend pas uniquement de l´organisation ».
 
« Nous devons régler des points qui ne dépendent pas de nous mais nous sommes déjà en train de travailler pour obtenir cette entrée officielle et nous espérons pouvoir compter sur les cubains au sein de la CBPC », a-t-il ajouté.
 
Puello a signalé que les parties concernées ont décidé d´effectuer une prochaine réunion à La Havane, mais que la date n´est pas encore fixée car cela dépendra des avancées des discutions concernant la résolution du dossier.
 
Cuba n´est plus membre des institutions caribéennes de baseball professionnel depuis peu après la Révolution de 1959, en raison d´actions politiques de la part des États-Unis.
 
D´autre part, la CBPC n´est pas totalement indépendante car elle dépend également des grandes ligues nord-américaines, sur lesquelles l´administration de Washington fait pression pour maintenir Cuba à l´écart de toute coopération.
 
En début d´année, le président étasunien, Donald Trump, a déjà opposé son véto à un accord pourtant déjà signé entre les Grandes Ligues nord-américaines et la ligue cubaine. Celui-ci permettait notamment de régulariser et d´encadrer les contrats de joueurs cubains aux États-Unis, favorisant ainsi les échanges et les conditions d´émigration. /PL

Ajouter un Commentaire