Holguín: Interdit de loger des vecteurs

  • Published in Holguín
  • Hits: 335
campana mosquito Les conditions climatiques actuelles et un manque de conscience du danger dans la population rendent plus complexe la situation hygiénique-épidémiologique au chef-lieu holguinais, le plus infesté dans la province de Holguín.
 
Selon Eduardo Michel Serrano, Directeur municipal de l'hygiène et l'épidémiologie, il existe toujours un grand nombre de nids à moustiques Aedes aegypti repandus dans tous les quartiers de la ville, notamment à l'état larvaire.
 
Lors de côntroles récents, le 83% des nids furent trouvés à l'interieur des logements, dans des reservoirs d'eau. Cela révèle des insuffisances dans la surveillance familiale.
 
Les week-ends les autorités sanitaires mènent des actions et des enquêtes sur place pour empêcher la propagation d'autres maladies.

Ajouter un Commentaire