El tiempo - Tutiempo.net

Holguín: Un palmier qu'on croyait disparu depuis 150 ans est redécouvert

  • Published in Holguín
  • Hits: 567
palma coccothrinaxPhoto: ACNDans la région orientale de Holguín se trouve le Coccothrinax rigide, une espèce de palmier endémique de Cuba qu'on croyait disparue depuis 150 ans et qui vient d'être redécouverte.
 
Décrite pour la première fois au 19ème siècle par le scientifique américain Charles Wright, la plante a été relocalisée dans la falaise de La Catalina, dans la municipalité de Sagua de Tánamo.
 
Des tiges minces et allongées et des feuilles arrondies identifient cette palmeraie, un trésor pour la botanique dans le territoire de l'Est, où il y a un millier d'espèces de flore et de faune.
 
Omar Leyva, spécialiste du jardin botanique de Holguín, a parlé à l'ACN sur l'importance de préserver l'espèce à partir des actions d'éducation environnementale, notamment la publication de matériel audiovisuel, des conférences éducatives et des conférences.
 
Dans les écosystèmes de l'Est de Holguín, a-t-il dit, il y a aussi d'autres palmiers très anciens, dont le coccotrinax moaensis, découvert par des scientifiques américains en 1971.
 
Cuba détient plus de 100 espèces de palmiers, dont la Jata de Guanabacoa, la Petate et la Barrigona, originaire de l'île des Caraïbes, rapporte le site web de la Biodiversité Biologique.
 
Il fait référence également à d'autres espèces de valeur comme Palma Corcho, endémique à Pinar del Rio et Roystonea Regia ou Palma Real, symbole des campagnes cubaines.

Ajouter un Commentaire