El tiempo - Tutiempo.net

La Foire Internationale du Livre de Cuba bat plusieurs de ses records

  • Published in Culture
  • Hits: 384
conciencia edicionesLes organisateurs de la 28ème Foire Internationale du Livre (FIL) de Cuba font aujourd'hui leurs comptes et se montrent fiers des résultats car ils ont réussi à faire mieux que les années précédentes dans divers domaines.
 
Lors de la clôture de la Foire à La Havane, son président, Juan Rodríguez, a rendu publics plusieurs chiffres. Par exemple, cette année, le public a fait l'achat de 409 mille 395 volumes, cinq mille de plus que lors des ventes de l'an dernier.
 
Le record a aussi été battu pour le nombre de pays participants puisqu'il y a eu 400 représentants provenant de 48 nations et le nombre d'entrées à la Forteresse San Carlos de la Cabaña, siège principal de la FIL, a atteint les 385 mille, un chiffre qui dépasse de 20 mille 900 le nombre de visiteurs en 2018.
 
Selon les relevés officiels, 100 mille 651 personnes ont visité le siège de la FIL pour la seule la journée du samedi 16 février. Le record antérieur pour le nombre d'entrées pour une journée était de 90 mille.
 
Cette année, la République Algérienne Démocratique et Populaire était le pays invité d'honneur. Une délégation de 30 artistes, éditeurs et écrivains et autres intervenants avaient fait le déplacement et présenté leurs productions en divers endroits de la capitale, non seulement dans le domaine de la création littéraire, mais aussi dans le domaine de la musique, de la photographie et du cinéma.
 
Un total de 18 titres, œuvres de création ou ouvrages traitant de l'Algérie - soit 50 mille exemplaires- ont été recueillis, avec -on devine- quels efforts, et mis à la disposition du public cubain, a tenu à souligner Rodríguez Cabrera.
 
Ce qu'on réussit à réaliser en si peu de temps traducteurs, éditeurs et autres travailleurs du livre relève de l'exploit, a-t-il ajouté.
 
Dans l'ensemble, plus de quatre mille titres et quelques quatre millions d'exemplaires ont été mis à la disposition du public. 600 mille d'entre eux étaient des nouveautés et deux millions avaient été fraîchement édités.
 
Cette 28ème édition de la FIL a rendu hommage à l'œuvre de l'écrivain Cubain Eduardo Heras Leòn, Prix National de Littérature en 2014, et de l'Édition en 2001. Et, comme il se devait, le festival a également célébré le cinq centième anniversaire de la création de La Havane.
 
Entre le 7 et le 17 février, ont eu lieu plus de 300 activités littéraires et artistiques, plus de 80 conférences, quelques cinquante tables rondes, 45 remises de prix et hommages divers, plus de 100 sessions de lecture et de poésie et plus de 150 présentations de revues, tout comme des dizaines de concerts, d'expositions, de mises en scène et de projections cinématographiques.
 
Nous devons, bien sûr, parvenir à une offre de livres plus variée et équilibrée, combinant nouveautés, réimpressions et rééditions attendues par les lecteurs, admet Rodríguez Cabrera.
 
Le président de la Foire a indiqué que cette 28ème édition de La FIL a inauguré le commerce électronique du livre en monnaie nationale et que ce service sera rendu disponible sous peu dans tout le pays.
 
La Foire quittera maintenant La Havane pour voyager dans les autres provinces et fera encore les délices de nombreux cubains avant de prendre fin dans la grande ville orientale de Santiago de Cuba. /PL

Ajouter un Commentaire