Cuba condamne message de Tillerson à l'Amérique Latine

  • Published in Cuba
  • Hits: 211
Cuba a alerté sur la gravité du message d'arrogance et de mépris à l'égard de l'Amérique Latine rendu public par le secrétaire d'État nord-américain, Rex Tillerson.
 
Peu avant d'entreprendre son périple en Amérique Latine, signale ce lundi une note du ministère cubain des Affaires étrangères, «Rex Tillerson a fait des déclarations alarmantes et interventionnistes qui incitent ouvertement au renversement, peu importe les moyens, du gouvernement légitime du Venezuela et qui visent également à nuire à l'économie de Cuba.
 
«Dans ses instructions pour la région, Tillerson est arrivé au point de suggérer que le président Nicolas Maduro devait abandonner son poste de Chef d'État auquel il a été démocratiquement élu par une majorité incontestable de voix » signale la note qui fait remarquer que dans son discours, le chef de la diplomatie étasunienne est revenu aux conditionnements échoués à Cuba et que sans aucune autorité morale, il s'immisce dans nos affaires intérieures en demandant, au sujet des prochaines élections chez nous, des changements du gré de Washington.
 
La note du ministère cubain des Affaires étrangères signale que les propos tenus par Tillerson, le 1er février dernier, dans une université du Texas, s'ajustent clairement aux schémas de changement de régime qui ont fait des millions de victimes innocentes un peu partout dans le monde et incité à la violence, à la guerre, aux crises humanitaires et à l'instabilité.
 
«Par ses déclarations, souligne la note, le haut fonctionnaire du gouvernement des États-Unis, ratifie le mépris avec lequel le gouvernement du président Donald Trump s'est référé sans équivoque aux nations de l'Amérique Latine et des Caraïbes. /RHC
 

Ajouter un Commentaire