El tiempo - Tutiempo.net

La NACAC et l’IAAF pour l’inclusion de Varadero dans le circuit du semi-marathon

  • Published in Sports
  • Hits: 434
marathonVictor López, président de l’Association d’Athlétisme de l’Amérique du Nord, de l’Amérique Centrale et des Caraïbes, NACAC pour son sigle en anglais, a fait entendre que le semi-marathon de Varadero a bien de chances d’être inscrit dans le circuit régional de la discipline.
 
Dans des déclarations au journal cubain Juventud Rebelde il s’est dit impressionné pour le grand nombre de coureurs de fonds, plus de 1 200, qui se sont inscrits pour cette course qui est à peine à sa seconde édition.
 
Les conditions sont idéales pour le semi-marathon, depuis la température agréable de la saison jusqu’à la beauté des paysages en passant par l’infrastructure hôtelière du principal pôle touristique cubain de soleil et de plage.
 
« La NACAC et l’IAAF ont pris en considération d’inclure cet événement dans le circuit du semi-marathon de l’hémisphère et peut-être plus tard, il pourrait devenir la compétition la plus importante. Cette course sera sans aucun doute l’une des étapes et Varadero a bien de chances d’accueillir le championnat de la NACAC sur les 21 kilomètres.» a avancé Victor López.
 
Il a précisé que si cela avait lieu, les gagnants seraient invités par l’IAAF au mondial du semi-marathon.
 
Une fois sous l’étiquette de l’IAAF, la course de Varadero accorderait des points pour la qualification mondiale.
 
«La destination Cuba est extrêmement importante parce que c’est une des grandes puissances de l’athlétisme mondial, quelque chose qui a été préservée malgré les difficultés. Les champions et les résultats de grand niveau continuent de ressortir.
 
Cela est une preuve de l’intérêt qu’accorde le gouvernement cubain aux sports en général. Je ne pourrais pas non plus passer sous silence le caractère inclusif du sport ici, le rôle remarquable qui est accordé à la femme, par exemple dans la discipline que je dirige et l’IAAF apprécie beaucoup cela. » a-t-il relevé.
 
Victor López s’est dit agréablement impressionné par la participation populaire aux compétitions d’athlétisme.
 
«Il suffit de percevoir le développement du semi-marathon pour constater cette réalité dont profitent non seulement les athlètes d’élite mais aussi tous les amateurs de la course, indépendamment du temps qu’ils enregistrent. C’est très beau de voir ici la pratique du sport pour améliorer la santé ou simplement comme une thérapie mentale» a-t-il relevé. /RHC

Ajouter un Commentaire