El tiempo - Tutiempo.net

Le football cubain au Caribbean Club Shield

  • Published in Sports
  • Hits: 432
miguel ignacio collLe président de l’Association de Football de Cuba, Luis Hernández, a confirmé la présence d’une équipe de notre pays à la seconde édition du tournoi Caribbean Club Shield. Ce tournoi qualifie les gagnants pour la Ligue de la CONCACAF, la Confédération régionale de la discipline.
 
C’est l’équipe de Santiago de Cuba, championne de la Ligue nationale, qui défendra les couleurs de notre pays au tournoi qui se tiendra à Curaçao du 5 au 15 avril.
 
Luis Hernández a confirmé dans des déclarations à la presse que l’Association nationale de Football rêvait depuis des années de cette compétition qu’il a qualifiée d’incentive pour les footballeurs cubains.
 
Le Caribbean Club Shield rassemblera les champions des 13 ligues amateurs de la région en 2018. Celles-ci ont été réparties en trois groupes suite à un tirage au sort effectué à Miami, le 9 janvier dernier.
 
Le gagnant du Caribbean Club Shield aura l’occasion de se mesurer au quatrième qualifié du Tournoi de Clubs professionnels de la région. Un match qui définira la quatrième équipe de la Ligue de la CONCACAF et qui accordera un billet pour la Coupe des Champions.
 
«Ce sera une expérience dure mais nous y tenons. Nous allons également inscrire le champion de cette année à la prochaine édition » a annoncé le président de l’Association Nationale de Football.»
 
Il a d’autre part souligné que c’est une belle occasion pour les équipes de provinces et leurs joueurs car «ils peuvent non seulement aspirer à faire partie de la sélection nationale mais aussi à défendre les couleurs de Cuba à ce tournoi »
 
Pour ce qui est de la formation du 11 cubain au tournoi de Curaçao, il a précisé que l’idée est d’y envoyer l’équipe de Santiago de Cuba avec les renforts qui l’ont aidée à remporter le championnat national.
 
Il a d’autre part précisé que la CONCACAF assumera le coût des billets d’avion.
 
«Si l’équipe continue d’avancer, la question économique pourrait poser des problèmes mais ce ne sera plus comme avant lorsque Cuba devait assumer tous les frais.
 
Mais cela vaut la peine, semble-t-il, parce que Cuba a ainsi bien de chances de s’inscrire au tournoi de la CONCACAF et donc de jouer face à des équipes professionnelles de pays qui ont un plus grand développement dans cette discipline. /RHC

Ajouter un Commentaire