El tiempo - Tutiempo.net

Holguín: Impact négatif de la loi Helms Burton sur les enfants hospitalisés

  • Published in Santé
  • Hits: 109
sala pediatrico2La plupart des habitants de la province de Holguín n'oseraient même pas penser que des établissements de santé tels que l'Hôpital pédiatrique «Octavio de la Concepción de la Pedraja» pourraient cesser de fournir des services gratuits s'ils ne faisaient plus partie du système de santé publique.
 
Ce serait une possibilité viable selon le titre III de la loi Helms-Burton, qui a un impact négatif sur tous les secteurs du développement du pays, y compris la santé, avec un impact plus important sur les patients admis dans les hôpitaux de Cuba, principalement les enfants dans les unités de soins intensifs pédiatriques.
 
En ce sens, le Dr Carlos Alberto Córdova Vega, chef du service de soins intensifs de l'hôpital pédiatrique de Holguín, a déclaré que cette politique interventionniste touche le secteur de la santé et a fait référence à l'équipement ABL-800, un gazomètre utilisé pour effectuer plusieurs études sur des patients gravement malades. Cet appareil n'a pas été utilisé depuis des mois en raison du manque de réactifs dont l'achat est entravé par le blocus américain contre l'île.
 
Cependant, on a trouvé des solutions en utilisant un autre équipement de qualité inférieure.
 
Le Dr Córdova a également tenu à mentionner les moniteurs cardio-respiratoires, indispensables au traitement de ce type de patients, ainsi que les seringues de perfusion, les pompes à perfusion et la disponibilité des antibiotiques.
 
Selon le spécialiste, l'équipe multidisciplinaire en charge de l'unité de soins intensifs n'arrête pas de chercher des solutions alternatives pour résoudre ces problèmes, en plus chaque patient peut toujours compter sur un médecin, une infirmière et des médicaments lui permettant de rétablir son état de santé.
 
Bien que les services de santé sont gratuits à Cuba, la moyenne quotidienne estimée du coût de ceux-ci s'élève à 432 pesos, un somme qu'aucun patient ni membre de la famille ne doit verser.
 
Malgré les difficultés, le personnel médical de l'hôpital pédiatrique déploie des efforts particuliers en vue de mieux soigner les patients.

Ajouter un Commentaire