El tiempo - Tutiempo.net

Holguín: applique un traitement de réhabilitation intégral aux patients atteints d'ataxie

  • Published in Santé
  • Hits: 63
ataxias 2 hgBien qu’on n’ait trouvé aucun traitement capable d’empêcher le processus qui entraîne la perte de la coordination motrice provoquée par l’Ataxie Spinocérébelleuse de type SCA2, la plus répandue dans la province de Holguín et à Cuba, des études menées par le Centre de recherche et de réhabilitation des ataxies héréditaires (CIRAH) ont montré l'impact de la réhabilitation sur la progression de cette maladie.
 
En ce sens, Julio César Rodríguez Díaz, thérapeute en réadaptation physique au CIRAH, explique que c’est un privilège pour les patients atteints d’ataxie de disposer aujourd’hui d’un protocole de traitement en raison des caractéristiques de notre système de santé.
 
Ainsi, il existe un traitement interdisciplinaire pour la prise en charge des patients (des thérapeutes en réadaptation physique, défectologues, psychologues, orthophonistes et physiothérapeutes).
 
Après huit essais cliniques réalisés au CIRAH il a été démontré que la réhabilitation améliore l’état du patient. "Nous ne soignos pas les gens, mais nous faisons la prévention, nous améliorons leur qualité de vie et les aspects liés à la marche, à l’équilibre, aux fonctions cognitives, aux contractures douloureuses, etc.
 
Ce protocole de traitement s'étaye sur huit essais cliniques qui ont donné des résultats très positifs. L'impact de la réadaptation se reflète également dans la stabilité de ceux qui se rendent au dispensaire, par rapport à ceux qui ne le font pas ", a déclaré Rodriguez Diaz.
 
Au CIRAH, la réhabilitation s’étend au-delà des patients puisque Julio César lui-même propose dans son étude doctorale la mise en œuvre d’un programme spécifique de remise en forme comprenant des tests fonctionnels pour les descendants à risque qui portent le gène et qui n'ont pas encore montré des signes de la maladie.
 
Vue cette pratique, le commandant en chef Fidel Castro Ruz a déclaré en 2002 que le besoin de prévenir l’ataxie avant de tomber malade était comblé.
 
À ce jour, le traitement le plus important découvert pour traiter cette affection, caractérisée par la dégénérescence des cellules qui contrôlent l'équilibre et la coordination des mouvements, est la réhabilitation.
 
C'est pourquoi le centre a tout fait pour mettre en place un protocole de soins complet à la disposition des malades, d'autant plus que dans cette région de l'Est de Cuba la prévalence de l'ataxie est la plus élevée du pays, avec environ 600 patients.

Ajouter un Commentaire