Cuba, un exemple dans la recherche en biotechnologie dans le domaine de la santé

  • Published in Santé
  • Hits: 269
biotecnologiaLe Groupe d’entreprises BioCubaFarma compte actuellement 393 projets de recherche et développement, parmi lesquels 101 sont biotechnologiques, dont une grande partie concernent l’oncologie.
 
Le Groupe d’entreprises BioCubaFarma compte actuellement 393 projets de recherche et développement, parmi lesquels 101 sont biotechnologiques, dont une grande partie concernent l’oncologie, en synergie avec tendances de la biotechnologie mondiale.
 
Sur ces 101 projets, 76 sont innovants et brevetés à Cuba, et 26 % d'entre eux sont les premiers de leur catégorie, ce qui signifie que leur mécanisme d’action n’est pas présent dans d'autres médicaments.
 
La plupart d'entre eux concernent la cancérologie et les troubles neurologiques, a révélé Rolando Pérez Rodriguez, professeur émérite de l'Académie des sciences de Cuba, lors de la présentation de l’exposé « La recherche biotechnologique dans le domaine de la santé : mise à jour, défis et possibilités d'intégration en Amérique latine et dans les Caraïbes », à l’occasion de la récente réunion de la Commission de santé du Parlement latino-américain et caribéen (Parlatino).
 
Pérez Rodriguez a mis en exergue l'expérience de Cuba dans ce domaine et il a qualifié BioCubaFarma d’industrie d'excellence au service du Système national de santé.
 
Il a également souligné que le prestige de la biotechnologie cubaine, lorsqu'elle a vu le jour pour la première fois dans les années 1980 à l’initiative de Fidel, est due au fait que le leader de la Révolution a toujours défendue l’idée de travailler en cycle fermé : non seulement la recherche, mais aussi la transformation des découvertes en produits ayant un impact sur le système de santé.
 
« Les principaux problèmes de santé de la population cubaine constituent le moteur de la stratégie de développement scientifique de notre industrie », a souligné le professeur Pérez Rodriguez, avant de préciser que BioCubaFarma travaille en étroite collaboration avec le ministère de la Santé dans des domaines tels que l'épidémiologie, la promotion, le diagnostic précoce, spécialisé et thérapeutique, pour répondre à des programmes intégraux visant des maladies telles que le cancer, les maladies chroniques non transmissibles, héréditaires, le dépistage des malformations congénitales et la prévention des maladies infectieuses, entre autres.
 
Le spécialiste a mis l’accent sur le transfert de technologie qui, dans le cadre de la coopération Sud-Sud, a été encouragé et soutenu par l'industrie biopharmaceutique cubaine dans des pays tels que le Brésil, le Venezuela, le Vietnam, la Chine, l'Algérie, l'Inde, l'Iran et l'Afrique du Sud. /Granma

Ajouter un Commentaire