Pour la première fois, la Semaine de Vaccination des Amériques à Cuba

  • Published in Santé
  • Hits: 319
vacunacionpolio1Cuba est, pour la première fois, le siège de la Semaine de Vaccination des Amériques.
 
Notre pays, rappelons-le, est devenu le premier pays latino-américain à être déclaré territoire libre de la poliomyélite en 1962 et aujourd'hui elle détient une couverture d'immunisation supérieur à 98% de sa population avec un schéma de 11 vaccins contre 13 maladies.
 
L'inauguration de cet important événement a été confiée au directeur général de l'Organisation Mondiale de la Santé, Tedros Adhanom.

Carissa Étienne, directrice de l'Organisation Panaméricaine de la Santé, des ministres de la Santé de divers pays et des représentants d'agences de l'ONU se trouvaient également à la cérémonie organisée peu avant l'inauguration de la 3e convention internationale Cuba-Santé 2018.
 
Cette rencontre aura pour slogan «Santé universelle pour le développement durable » et centrera ses débats sur les maladies transmissibles et non transmissibles, l'attention primaire, l'éducation médicale, l'économie de la santé et son efficacité et la coopération médicale internationale, entre autres.
 
Christian Morales, représentant à Cuba de l'OMS et de l'OPS, a souligné au cours d'une conférence de presse que la santé universelle plonge ses racines dans la conférence d'Alma-Ata, effectuée cela fait quatre décennies. Cette conférence, a-t-il rappelé, a établi les principes devant régir les systèmes de santé. «L'attention primaire s'érigeait alors comme l'axe central pour pouvoir parvenir à la santé pour tous, avec des services intégraux de qualité, accessibles, centré sur les familles, les communautés et les personnes. Cela est possible et Cuba le démontre. » a souligné Christian Morales. / RHC

Ajouter un Commentaire