El tiempo - Tutiempo.net

Inés María Chapman visite des municipalités holguinaises

  • Published in Holguín
  • Hits: 131
ines maria holguin antillaInés María Chapman, vice-présidente du Conseil du Conseil d'Etat et des Ministres, a visité la municipalité de Banes. Quant aux irrégularités liées aux services d'approvisionnement en eau et au traitement de déchets, elle a exhorté les dirigeants de la Société Hydraulique municipale à faire preuve de réactivité et à accélérer les solutions qui pourraient minimiser l´impact négatif sur la population.
 
Dans le cadre de la visite gouvernementale dans la province d'Holguín, menée par le président cubain Miguel Díaz-Canel Bermúdez, Chapman a loué les progrès réalisés dans les deux tâches, mais elle a qualifié d´insuffisant ce qui a été fait, compte tenu que les cycles d'approvisionnement en eau sont toutjours longs, car il y a des zones qui doivent attendre plus de 25 jours pour avoir ce service.
 
Accompagnée des présidents nationaux de l'Institut des ressources hydrauliques, Antonio Rodríguez Rodríguez, et du général Samuel Rodiles Planas de Planification physique, Chapman a vérifié d'autres domaines auxquels le gouvernement donne de la priorité, tels que la construction de logements.
 
Pour ce faire, il faudra mettre en service l'usine de préfabrication Sandino, paralysée depuis environ deux ans, ce qui qui pourrait donner un essor favorable au territoire.
 
Elle s'ést aussi intéressée au remodelage des entités d'intérêt social, telles que les écoles, les entrepôts et les cabinets médicaux, en tant que processus qui nécessitent également des efforts accrus.
 
La tournée s'est étendue à la municipalité d'Antilla où l'infrastructure hydraulique est en cours de construction et de réhabilitation.
 
Ce territoire développe un important programme de construction qui comprend des canalisations, des réseaux et un réservoir d’une capacité de 5 000 mètres cubes d’eau, au profit du réseau touristique en construction et de la population en général.
 
Dans le chef-lieu holguinais, les visiteurs se sont entretenus avec le sous-groupe affecté à la lutte contre les illégalités en matière de réorganisation territoriale et urbaine.
 
A ce sujet ils ont insisté sur la nécessité d’être plus dynamique et systématique dans l’élimination des illégalités et dans les actions de contrôle et de prévention.
 
Dans la ville de Holguín, plus de 4000 transgressions sont associées à des quartiers illégaux - 31 au total -, à des murs, à des cours de ferme et à des escaliers, ainsi qu'au détournement de terrains.
 
La vice-présidente a souligné qu'il ne s'agissait pas d'arreter la construction de logements, mais de construire de manière ordonnée et conformément à la légalité.
 
En ce sens, le président de l'Institut de planification physique a indiqué qu'il fallait accélérer la localisation des zones de construction de maisons afin de répondre aux quelque 1 500 demandes de terrains à ces fins sur le territoire et pour lesquelles des solutions spécifiques existent, selon les informations fournies par Ricardo Suárez, président du pouvoir populaire dans cette municipalité.
 
Ils ont également rendu visite à la délégation provinciale des ressources hydrauliques où ils ont évalué la qualité des travaux de réhabilitation des trois usines de traitement des eaux usées du chef-lieu.
 
L'impact des travaux du transfert d'eau Est-Ouest sur la production agricole, qui n'atteint toujours pas les résultats escomptés, a également été évalué.

Ajouter un Commentaire