El tiempo - Tutiempo.net

La Loi Helms-Burton offense la souveraineté cubaine

  • Published in Cuba
  • Hits: 127
trump entrevista ania 1Le quotidien Granma souligne aujourd'hui que la Loi HelmsBurton est une offense à la souveraineté de Cuba et un prétexte pour asphyxier économiquement l'île.
 
Dans un article au sujet de cette législation étasunienne entrée en vigueur en 1996, ce journal rappelle que Cuba a adopté cette même année une loi qui déclare la Helms-Burton nulle, sans valeur juridique et donc inapplicable sur son territoire.
 
Il y est également signalé le caractère extraterritorial d'une loi qui ne respecte pas le droit international et sanctionnent des pays et entreprises tiers pour leurs relations avec la plus grande des Antilles.
 
L'intention d'accorder des compensations à de possibles personnes ou entités réclamant des propriétés nord-américaines nationalisées à Cuba après le triomphe de la Révolution est tout simplement un prétexte, même s'il est l'argument utilisé pour provoquer l'émoi, souligne le texte du quotidien.
 
Puis il y est souligné qu'un tel instrument législatif nie, en termes de souveraineté, tout ce que Cuba a conquis et inscrit dans sa Constitution, largement approuvée par la population.
 
L'article 16 de la carte magna cubaine réaffirme que les relations économiques, diplomatiques et politiques avec tout autre État ne pourront jamais être négociées sous des menaces ou dans un contexte d'agression, fait remarquer Granma.
 
L'article conclut que la Constitution cubaine condamne également « l'intervention directe ou indirecte dans les affaires internes ou externes de tout État, et donc l'agression armée, les pressions économiques et politiques, les embargos unilatéraux qui violent le Droit International, ou tout autre type d’ingérence et menace à l'intégrité des États ». /PL

Ajouter un Commentaire