Santé reproductive, préoccupation majeure des spécialistes holguinais

  • Published in Santé
  • Hits: 114
Dans le but de promouvoir les échanges professionnels entre les obstétriciens et gynécologues des provinces de l'Est de Cuba et pour évaluer les procédures à suivre et pour unifier les critères pour le traitement des femmes, la province d'Holguín tiendra la Journée territoriale de l'obstétrique et de la gynécologie du 25 au 27 septembre, dont le siège sera l'Hôpital universitaire V.I. Lénine.
 
Les principaux sujets à aborder seront liés à la médecine materno-foetale et périnatale, à la violence obstétricale, à la morbidité maternelle extrêmement grave, au diagnostic actuel en obstétrique et en gynécologie.
 
Les aspects relatifs à la santé sexuelle et reproductive, à la prise en charge du couple infertile, aux troubles climatériques et liés à la ménopause et au plancher pelvien, ainsi que la pathologie du tractus génital inférieur, la colposcopie et l’anoscopie haute résolution et la gynécologie oncologique seront également abordés.
 
Au programme il y aura des conférences par des professeurs reconnus et des tables de discussion coordonnées pour l'analyse de sujets de grande importance dans la spécialité.
 
Le Dr Ariana González, présidente de la section provinciale de la Société cubaine d’obstétrique, a déclaré que ces réunions sont une nécessité à l’heure actuelle où la santé génésique s'avère essentielle pour assurer la survie de la société.
 
Le membre du comité organisateur de l'événement a ajouté que tous les jours ont lieu des naissances qui constitueront la population active dans 25 ans, d'où la nécessité d'une surveillance et d'une attention adéquates aux femmes enceintes et aux nouveau-nés avec une mère capable de les allaiter.
 
En 2019, la Société cubaine d'obstétrique et de gynécologie tiendra son congrès, c'est pourquoi celle-ci a repris la tenue des journées territoriales dans les trois régions de Cuba.

Ajouter un Commentaire