/   ISSN 1607-6389
LATEST_UPDATE_ON Ven, 20 Oct 2017 - 13:06

TÉLÉCHARGEZ
Édition Imprimée

Cuba-USA: le procès pour trafic de base-balleurs éclabousse de hauts fonctionnaires

baseball.jpgDeux chasseurs de talents de joueurs de base-ball cubains, Bartolo Hernandez et Julio Estrada, tous deux résidant aux États-Unis, pourraient être traduits en justice pour trafic de personnes par une cour fédérale étasunienne.

Un article du journaliste Curt Anderson signale que le ministère public qualifie de mensonges et de tromperies des affirmations contenues dans des centaines de documents montrés au jury.

Les joueurs cubains représentés par Bartolo Hernandez, presque deux douzaines, ont dû se procurer des documents dans des pays tiers, notamment au Mexique, en Haïti et en République dominicaine, pour démontrer qu’ils y avaient fixé leur résidence et qu’ils ne vivaient plus à Cuba. La plupart d’entre eux ont quitté illégalement Cuba en bateaux, en empruntant ce que le ministère public a décrit comme des réseaux criminels de trafic de personnes.

Par ailleurs, les papiers présentés par les joueurs cubains pour leur embauche dans les Grandes Ligues ont éveillé des soupçons même s’ils avaient été émis par des agences du gouvernement. Selon ces documents, ils auraient presque tous le même type de sang, O positif et la même adresse dans leur pays d’adoption. Pour fixer leur résidence, ils affirmaient avoir des emplois qui de toute évidence étaient faux. Par exemple, mécanicien, soudeur et même superviseur dans un magasin de sports aquatiques à Cancun.

Timothy Smith, enquêteur pour le Département du Trésor, a déclaré qu’il y avait trop de similitudes pour les considérer légitimes.

Mme le juge, Kathleen Williams qui préside le procès a dit, quand le jury a quitté la salle, qu’il semblait que personne aux Grandes Ligues ou dans les agences du gouvernement n’avait examiné les pièces avec attention.

«Il semble qu’ils étaient tous au courant. Il semble que personne n’a empêché ces gens de jouer» a relevé Mme le juge, citée par Curt Anderson.

On espère que le procès durera encore plusieurs semaines et que plusieurs base-balleurs cubains seront cités à comparaître.

Bartolo Hernandez et Julio Estrada risquent d’être condamnés à de longues peines de prison pour trafic de personnes. /RHC


AddThis Social Bookmark Button