/   ISSN 1607-6389
LATEST_UPDATE_ON Jeu, 17 Aoû 2017 - 10:49

TÉLÉCHARGEZ
Édition Imprimée

Une vaste participation de poètes étasuniens au premier Festival itinérant « Nuestra América »

cuba-eua.jpgDu 9 au 15 juillet aura lieu à La Havane le premier Festival international itinérant de Poésie « Nuestra América », auquel participeront plus d’un centenaire de poètes de neuf pays convoqués par l’Association d’Ecrivains de l’Union d’Ecrivains et d’Artistes de Cuba (UNEAC) et le comité d’organisation du Festival international de Poésie de La Havane.

Des poètes cubains, ainsi que de l’Argentine, du Brésil, de la Colombie, du Chili, de Slovénie, des Etats-Unis, du Mexique et du Pérou liront leurs compositions et prendront part aux événements théoriques du festival.

Les Etats-Unis sont, parmi les pays étrangers, celui ayant plus de représentants avec quelque vingt écrivains : Narlan Matos Texeira, Arthur Cha-Chang Sze, Claudia Annette Keelan, Elizabeth Louise Hodges, Héléne Vania Cardona, Jane Barbara Hirshfield, John Michael Fitzgerald, Robert Louis Hass, Brenda Lynn Hilman, David Marshall St. John, Briana Muñoz, Catherine Arellano, Lara Louise Gularte, Margaret Ann Morrison, Patrick Wayne Covington, Sharon Elizabeth Elliott, Odilia Galván Rodríguez, Zheyla Mariana Henriksen, e Irene Carin Lipshin.

D’autre part, plus de soixante-dix écrivains et poètes cubains dont Roberto Fernández Retamar, Nancy Morejón, Miguel Barnet, Georgina Herrera, Roberto Méndez, Jesús David Curbelo, Omar Pérez, Pierre Bernet, Jamila Medina, Rito Ramón Arocha, Lina de Feria, Alberto Marrero, Karel Leyva, Marilyn Bobes, Olga Marta Pérez, Roberto Manzano, Edel Morales, Virgilio López Lemus, Sigfredo Ariel, Omar Herrera, Roberto Méndez et Jesús Lara Sotelo.

Parrainé par l’Institut cubain du Livre(ICL), l’Institut cubains de l’Amitié avec les Peuples (ICAP), l’Association Hermanos Saíz (AHS), le bureau régional de l’UNESCO et le Centre pour l’échange et référence initiative communautaire, l’événement siègera dans 15 centres et espaces culturels de la capitale dans la Maison de l’ALBA, la Salle Rubén Martínez Villena, le Hurón Azul et la galerie Villa Manuela de l’UNEAC, la Casa de las Américas, le Centre culturel Duñce María Loynaz, la Maison de la Poésie, le Centre culturel Cuba Poesía, la Maison Atelier Amelia Peláez, la Maison Musée Finca Vigía, et la Librairie Alma Mater.

Le programme comprend des moments importants dont la table théorique La Culture et les rapports culturels, vases communicants ; la rencontre avec des enseignants de Littérature hispano-américaine de l’Université de La Havane, et le Laboratoire poétique qui donnera l’écrivain étasunien Robert Hass.

D’autres activités très intéressantes seront la rencontre avec la poétesse, traductrice et actrice Helene Cardona, lors de laquelle sera passé le film Chocolate, dans lequel elle a joué un rôle ; et la présentation du recueil de poèmes Madre tierra par son auteure María Amelia Dinova Castro, qui est enseignante, écrivaine, réalisatrice de documentaires, photographe et intégrant du Mouvement Poètes du Monde.

Encore un fois la poésie rassemblera les peuples et se lèvera au-dessus les politiques et les maladresses, pour chanter la paix et l’amitié entre les pays. /Cubarte


AddThis Social Bookmark Button