/   ISSN 1607-6389
LATEST_UPDATE_ON Mer, 29 Mar 2017 - 13:42

TÉLÉCHARGEZ
Édition Imprimée

Événements scientifiques: nouveaux horizons pour le tourisme

L’entreprise de commercialisation des services médicaux (SMC) a enrichi récemment son portefeuille d’affaires d’une nouvelle modalité, le tourisme scientifique, avec au programme 28 événements cette année.

Des cours, congrès, symposiums, colloques, séminaires et bien d’autres activités encore seront proposées pour exposer les savoirs et les savoir-faire médicaux, ainsi que les expériences accumulées par le secteur de la santé publique à Cuba dans la mise au point de produits, procédés et techniques pour le traitement de diverses maladies.

Parmi les thématiques qui seront débattues à ces rencontres : Chirurgie arthroscopique ; Cancer de la peau ; Tourisme thermal et qualité de vie ; Podologie, prise en charge du patient souffrant de pied diabétique ; Médecine régénérative, thérapie cellulaire ; Toxicologie clinique ; Rééducation auditive ; Chirurgie thoracique mini invasive ; Esthétique et santé ; Traumatismes cranio-encéphaliques ; Intervention médicale en cas de catastrophes ; Formation de professionnels en soins primaires de santé ; Médecine familiale, et Enjeux et défis de la microbiologie et la parasitologie.

Au cours d’une rencontre avec la presse nationale et étrangère à La Havane, la Dr Midalys Castilla Martinez, directrice de SMC, a annoncé qu’à ce programme s’ajouteront d’autres activités transversales comme des visites spécialisées à des institutions de santé, la promotion de programme médicaux, des voyages de motivation, avec la signature d’accords ou de lettres d’intention et des conférences magistrales imparties par des spécialistes internationaux.

La Dr Castilla Martinez a ajouté : « Plusieurs foires commerciales seront organisées dans le cadre de ces événements, avec la participation de prestataires de services étrangers et de sociétés installées à Cuba. Nous souhaitons développer le réseau échanges et l’offre de nouveaux produits et services pour présenter les réalisations du pays dans des spécialités telles que la médecine naturelle et traditionnelle, ainsi que dans notre développement technologique. »

Tous ces résultats sont le fruit de expérience de SMC, une société spécialisée dans la commercialisation des services destinés aux patients étrangers des cliniques cubaines, la promotion des études universitaires à Cuba et le recrutement de spécialistes et équipes professionnels travaillant à l’étranger.

L’entreprise est également chargée de négocier et nouer des relations contractuelles directes avec des compagnies d’assurance, des associations, des entités nationales et étrangères, des organismes régionaux et internationaux, des gouvernements centraux ou locaux, des entités publiques ou privées et autres personnes juridiques accréditées, ainsi qu’avec des personnes naturelles, en offrant la possibilité d’assurer une personnalisation des programmes médicaux.

Dans le cadre de sa gestion, cette entreprise a mis en place une stratégie permettant d’assurer l’articulation et la coordination des services spécialisés à d’importants centres et institutions de santé sur le territoire national, qui sont à l’avant-garde tant sur le plan de leur plateforme technologique, de la recherche et de la formation, que sur le plan des services.

La Dr Castilla Martinez a fait référence au Plan d’affaires pour les Centres d’esthétique et de spa (centre d’hydrothérapie), et aux projets visant à organiser des cours en médecine esthétique et cosmétologie conjointement avec l’entreprise argentine Great Way Export, le Conseil national des sociétés scientifiques et ses filiales provinciales, ainsi que la Direction de science et technique du ministère cubain de la Santé publique (Minsap).

Cette formation a pour but d’approfondir les connaissances sur les normes éthiques afin de favoriser l’approche d’une esthétique personnelle responsable et proposer des études de santé, dont des licences professionnelles et des formations de technicien moyen dans l’activité, afin de réduire autant que possible les pratiques invasives et autres chirurgies mettant en danger la santé humaine.

La SMC est également chargée de la mise à jour des informations scientifiques liées au secteur du tourisme, au bien-être et à la qualité de vie, la divulgation des réalisations et des succès confirmés d’une série de produits issus des recherches scientifiques de la biotechnologie cubaine, ainsi que d’apporter des éclaircissements sur la réglementation de plus en plus nécessaire de cette activité.

À cet égard, Juan Margrina, représentant de la société argentine Great Way Export, a fait part de sa volonté de mener à bien des projets conjoints, « car Cuba possède un système politique et économique stable et offre un climat de sécurité pour les affaires ».

Il a aussi salué le fait qu’il existe dans l’Île un développement professionnel médical et scientifique ayant permis des résultats palpables dans le domaine des recherches et la mise au point de médicaments, de technologies et de procédés innovants, ainsi que la situation privilégiée du pays, son climat tropical et ses richesses naturelles qui offrent un cadre idéal pour le tourisme.

« Cuba possède un développement scientifique et des produits naturels, notamment extraits du placenta humain et liés à la cosmétologie que nous souhaitons faire connaître. Une des voies pour y parvenir est la formation de professionnels étrangers qui pourraient devenir des promoteurs et des diffuseurs de ces produits. La thérapie par l’ozone offre également des perspectives intéressantes et suscite l’intérêt de nombreux établissements de santé étrangers », a-t-il précisé.

Pour conclure, M. Margrina s’est référé à trois importants événements prévus dans les prochains mois : le 1er Congrès international de podologie – Cuba 2017, prévu au mois de mai ; le 2e Congrès international d’esthétique, cosmétologie et médecine esthétique, qui aura lieu en juillet, et le 1er Congrès international de médecine et de chirurgie esthétiques –Cuba 2017, au mois d’octobre.

Concernant ce programme, l’esthéticien argentin Diego Tomatis, président du Comité d’organisation internationale de Great Way, a souligné que ces rencontres contribueront à la promotion du tourisme de santé à Cuba, avec un accent particulier sur les thérapies de qualité de vie. Il a ajouté que de nouveaux médicaments seront présentés et des précisions seront apportées sur la réglementation des pratiques médicales.

Les deux hommes d’affaires ont également mis l’accent sur les différentes dimensions du tourisme durable, qui prend en compte son effet économique, social et environnemental présent et futur, en abordant les besoins des visiteurs, de l’industrie, de l’environnement et des communautés d’accueil, qui est appelé à renforcer le positionnement régional et international de Cuba en tant que destination de santé. Finalement, ils ont fait l’éloge des succès du système de santé cubain, totalement gratuit pour toute la polulation. /Granma


AddThis Social Bookmark Button