/   ISSN 1607-6389
LATEST_UPDATE_ON Ven, 24 Mar 2017 - 11:24

TÉLÉCHARGEZ
Édition Imprimée

La Zone spéciale de développement du Mariel se consolidera en 2017

puertodelmariel.jpgLa Zone spéciale de développement du Mariel, doit se consolider en 2017. Ces deux dernières années, les autorités cubaines ont donné leur approbation à 83 nouveaux projets pour un montant d’un milliard 300 millions de dollars.

Au cours de la Foire internationale de La Havane, au mois de novembre, le ministre cubain du Commerce extérieur et des Investissements étrangers, Rodrigo Malmierca, avait avancé que le portefeuille d’opportunités d’affaires 2016 2017 contient 395 projets, dont le montant dépasse les 9 milliards 500 millions de dollars.

24 entreprises sont en passe de s’installer dans la Zone spéciale de développement du Mariel et elles doivent s’y implanter l’année prochaine.

Vi Nguyen Phuong, directrice adjointe pour les investissements de l’entreprise vietnamienne Thai Binh, a déclaré à l’agence de presse Prensa Latina que la politique cubaine d’opportunités d’affaires s’avère très attrayante.

«Nous n’avons pas à payer de tarifs douaniers à titre d’importation de matériaux de construction et d’équipements » a-t-elle ajouté.

Thai Binh prévoit d’installer au Mariel une usine de linges jetables et de tampons sanitaires.

Le mois prochain, la firme cubano-espagnole Teconsa, doit amorcer l’édification d’une usine pour la production de structures métalliques.

La firme Financiera Iberoamericana a également décidé d’ouvrir une succursale au Mariel dans le but d’octroyer des financements à court, moyen et long termes.

L’entreprise ARCO 33, à capital 100% sud-coréen envisage de son côté, de s’implanter au Mariel pour y produire des seringues jetables. / RHC


AddThis Social Bookmark Button