Holguín promeut la protection du patrimoine culturel

  • Published in Culture
  • Hits: 174
La province de Holguín développe plusieurs projets axés sur la promotion du patrimoine culturel dans le but de protéger les traditions locales dans l'Est de Cuba.
 
Ces initiatives atteignent Gibara, Báguanos et Cueto, des municipalités représentatives de l'histoire nationale à cause de l'épanouissement des coutumes indigènes dans ces régions, en plus des contributions au développement du commerce pendant la période coloniale.
 
María Eugenia Brito, spécialiste du Centre provincial de mise à jour de ces projets, a dit que sur le territoire il y a des itinéraires culturels situés dans ces communautés qui mettent en valeur les traits d'identité de ses habitants.
 
L'une de ces visites, dit-elle, se trouve dans la municipalité de Baguanos, à environ 30 kilomètres du chef-lieu holguinais. Là, le sucre est le centre de l'économie et l’on vend de produits dérivés tels que les raclures et le guarapo (jus de la canne à sucre).
 
Holguin, compte également deux autres itinéraires culturels dans la région de Gibara: la grotte des boulangers, connue par ses pictographes autochtones et le Musée d'histoire naturelle de la ville.
 
Dans ces visites on peut acheter de l'artisanat, des fleurs, de bougies fabriquées localement et il y a aussi des aspects représentatifs des guerres cubaines pour la libération nationale dans le cadre des programmes d'éducation et de promotion de l'histoire.
 
Cette stratégie provient des lignes directrices approuvées au VIIe Congrès du Parti communiste de Cuba, qui propose la création d'initiatives, dont les contributions financières peuvent être utilisées pour contribuer au développement de ces territoires au moyen des projets de développement local.

Ajouter un Commentaire